Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 avril 2006 6 01 /04 /avril /2006 00:00

Le clown il part en vacances.
Il va faire le tour de l’Europe.
Dans son sac il met tous ses trucs indispensables.
Son pouêt-pouêt
Sa clarinette qui pleut
(Qu’il a soigneusement démontée)
Son grand mouchoir à carreaux
(Pour quand il pleure il puisse se moucher)
Sa montre à cadran solaire
Des bretelles de rechange
Et d’autres machins.
C’est à la station de métro Charing Cross à Londres qu’il s’est fait descendre.
Le sac à dos c’était pas une bonne idée.

Repost 0
Published by gilonimo - dans Le Clown
commenter cet article
31 mars 2006 5 31 /03 /mars /2006 12:49

Il ne faut pas prendre les messies pour des gens ternes.

Repost 0
Published by Gilonimo - dans Proverbes à la con
commenter cet article
31 mars 2006 5 31 /03 /mars /2006 00:00
Il n'avait jamais dit à personne ce qu'il avait vu ce soir-là devant le moulin,
C’est qu’il m’avait fait cavaler le salaud,
Je ne l’avais rattrapé qu’au petit bois du Mouillaud,
Juste le temps de le planter,
Mais je savais pas qu’on pouvait courir encore un bon kilomètre avec un couteau planté dans la couenne,
C’est qu’à la carrière qu’il s’est effondré,
Quand je l’ai rejoint
Il était allongé sur le ventre,
Le surin lui faisait comme une petite croix dans le dos,
Il respirait encore,
Il était coriace,
Il a tourné la tête vers moi et m’a imploré
« Je ne dirais jamais rien à personne »
Je lui ai fracassé la gueule avec une pierre.
C’est mieux comme ça.

Toto.
Repost 0
Published by gilonimo - dans Histoires de Toto
commenter cet article
30 mars 2006 4 30 /03 /mars /2006 00:00
L'autre jour il y avait grève à l'hopital.
Il manquait de personnel pour une opération.
On est venu le chercher.
Le clown il a passé les instruments.
C'est impressionnant une opération à corps ouvert.
Le clown il retrouve plus son pouêt-pouêt.
Repost 0
Published by gilonimo - dans Le Clown
commenter cet article
17 mars 2006 5 17 /03 /mars /2006 00:00

Elle naît et m'aime, plus,

Elle même me plu.

Aujourd'hui,

Elle ne m'aime plus.

Elle ne m'émeut plus.

Et le noeud ? Même plus.

D'ailleurs,

Elle n'émet même plus.

Mais je m'en fous,

Hélène m'aime plus.

 

Repost 0
Published by gilonimo - dans Poésies à la con
commenter cet article
17 mars 2006 5 17 /03 /mars /2006 00:00

J’étais trop énervé.
D’habitude je vais à la chasse avec Toto,
Mais là, il a pas pu venir qu’il avait des trucs à faire.
J’étais trop énervé.

C’est Toto qui m’a présenté la Josette.

Rien avait été.
C’était une belle journée qui s’annonçait pourtant.
J’étais parti à l’aube.
Avec Tito.
C’est mon chien.
Un braque slovaque à poil dur.

Je t’ai trouvé une femme qu’il m’avait dit un jour.
Faut que tu te dégorges le poireau qu’il avait ajouté.
Et il m’a présenté la Josette.


On a fait le tour du champs à chez Merlu.
Sans voir la queue de rien.
Bon, que je dis, on va aller au lac de la Soubrette.
Y aura bien un canard à tirer.
Tu parles.
Pas une plume.

 

La Josette elle était amoureuse de Toto.
Toutes les filles elles étaient amoureuses de Toto.

Bon, que je dis, on va aller au petit bois du père Fouillard.
Je me poste derrière le talus de la Bourgne et j’attends.

Il était pas terrible pourtant.
Ça devait être à cause son regard.

Une heure. 

La Josette elle était pas terrible non plus.
Mais bon, c’était une femme quand même.

Deux heures.


Toto lui a dit, tiens voilà ton mari.
La Josette elle était prête à tout pour Toto.
Même à me marier.
C’est dire comment elle était amoureuse de Toto.

Bon, je vais me rentrer que je dis. 

Y a des jours comme ça.
C’est alors que je l’ai vu.
Un splendide chevreuil.
Je charge.
J’épaule.
Et au moment où je vais tirer
Ce con de Tito qui me cogne la jambe droite
Et le coup il part en l’air.
Tu penses que le chevreuil y file dans le bois
Sans demander son reste.
Bordel de merde.
Alors, vous pensez bien
Que quand je suis rentré
Et que j’ai vu  la Josette affalée dans le fauteuil
A regarder la télé et qu’avait pas fait la soupe
Ça m’a énervé et je l’ai descendu.
Et y avait pas Tito qu’était dans mes pattes.
Si vous voyez Toto , vous pouvez lui dire que c’est qu’un sale con.

Toine.

 

Repost 0
Published by gilonimo - dans Histoires de Toto
commenter cet article
12 mars 2006 7 12 /03 /mars /2006 00:00
Vosyez genstes damoiselles
C’este une offrande
Comme je bande
Comme je bande
 
Gaussez bels damoiseaux
Mes deust gouirlandes
Qui pendent
Qui pendent
 
Oyez mes beaust Saigneurs
La geste de la viande
Qui vost tire sa langue
Qui vost tire sa langue
 
Toste bleuye
Toste bleuye
 
(La chanson du pendu. Inconnu * 1325)
*Sûrement un pendu ( Note de Gilonimo)
Repost 0
Published by Gilonimo - dans Poésies à la con
commenter cet article
25 février 2006 6 25 /02 /février /2006 00:00

Comme vous n’êtes pas sans l’ignorer, si vous suivez, comme tout un chacun, un tant soit peu l’actualité,

Un terrible moustique sévit actuellement sur notre lointaine et non moins belle Île de la Réunion.

 

L’administration étant ce qu’elle est, n’a trouvé d’autres moyens pour éradiquer la bestiole, que de déverser une quantité incroyable de pesticide sur notre chère DOM, polluant par la même tout ce qui bouge, pour un résultat, pardonnez-moi du peu, assez lamentable, n’ayons pas peur de l’affirmer bien haut, au risque se voir montrer du doigt.

 

N’écoutant que mon intelligence qui est aussi vive qu’une anguille, je pense avoir résolu ce problème ce matin même.

Il m’est revenu en mémoire, alors que je me brossais les dents, que ce moustique au nom d’une danse brésilienne- quoi, tu ne connais pas la Chikungunya ? - ne supportait pas la froidure de nos contrées, enfin c’est ce que nous en a dit le présentateur qui récite les informations à la télé.

 

Un peu de bon sens mes amis, un peu de bon sens vous dis-je.

 

Il suffit donc de refroidir l’île de la réunion pour faire de cette population mousticole un champ de ruine.

 

Comment, me dites vous avec un point d’interrogation dans la voix.

 

Allons, La réunion est une île, n’est-ce pas ?

 

Prenons tous les réfrigérateurs et disposons-les le long des côtes, ouvrons les portes et un vent frais se répandra sans attendre.

En regardant sur une carte la position de l’île de la Réunion, nous nous apercevons qu’elle se situe non loin de l’Antarctique, enfin plus près que notre métropole bien-aimée en tout cas.

Donc, nous pourrons faire venir des blocs de glace à peu de frais – frais hé hé- que nous disposerons en complément des frigos.

Je peux vous garantir, qu’avec mon procédé, simple et efficace à mon image, le Chikungunya peut aller s’acheter des doudounes.

L’île de la Réunion, deviendra en moins de temps qu’il n’en faut pour épeler Anticonstitutionnellement, une île propice aux sports d’hiver, nous pourrons skier sur le piton de la fournaise et le piton des neiges sera une station dernier cri où les peoples aimeront se faire photographier avec des salopes. 

 

Je propose illico presto, que la Réunion soit candidate au prochain jeux olympique d’hiver en 2010.

 

Gilonimo

Toujours prêt à sauver l'humanité

Repost 0
Published by gilonimo - dans Gilonimots
commenter cet article

Présentation

  • : GILONIMO A AUSSI UN BLOG A LA CON
  • : Un blog à la con tout simplement. D'utilité publique.
  • Contact

Cédouktè ?

 

Il y a actuellement    personne(s)

qui se ballade(nt) comme autant

de petite(s) fourmi(s) sur ce blog à la con

Recherche

Gilocompteur

Geo Visitors Map

Articles Récents