Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 juillet 2010 6 03 /07 /juillet /2010 22:55

Peut-on dire que Maradona a pris Löw ?

Repost 0
Published by Gilonimo - dans Football
commenter cet article
27 juin 2010 7 27 /06 /juin /2010 19:47

Parlons aujourd’hui d’un joueur important dans l’équipe : le capitaine.
Le capitaine c’est le chef de l’équipe.
On dit qu’il a le brassard, d’ailleurs vous entendrez sûrement les commentateurs dire « C’est qui qui a le brassard ? »
Le capitaine, c’est lui qui juste avant la partie va au centre du terrain pour jouer à pile ou face avec le capitaine de l’autre équipe.
C’est un rituel d’avant le match qu’il faut faire.
L’arbitre, il demande s’il veut pile ou face, et il lance la pièce.
Celui qui gagne il peut choisir son côté ou s’il veut commencer à taper dans le ballon en premier.
Bon, dans un sens ça sert pas à grand-chose parce dans un match il y a 2 mi-temps et qu’ils changent tous de côté et que ça sera aux autres de taper en premier.
Mais bon ça leur fait plaisir.
Le capitaine, c’est lui , quand il y a un joueur qui a été blessé dans son équipe, qui va voir l’arbitre pour lui dire qu’il faut donner une biscotte à l’autre joueur.
Mais l’arbitre il fait ce qu’il veut il a pas d’ordre à recevoir.
Si le capitaine il est remplacé pendant le match, il doit donner son brassard à un autre gars qui devient le capitaine à son tour.
Vous entendrez d’ailleurs les commentateurs dire : « Il a donné le brassard à qui ? »

Repost 0
Published by Gilonimo - dans Football
commenter cet article
25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 20:12

Les supporters sont les gens qui supportent leur équipes.
C’est important pour les joueurs d’avoir des supporters qui les encouragent, ça leur donne du courage justement.
Quand ils supportent bien son équipe on les appellent "le douxième homme" parce que les gars c'est comme s'ils étaient un gars en plus, sauf qu'un supporters peut pas marquer un but ou passer la balle.
Le supporter doit s’habiller aux couleurs de son pays et mettre une casquette.
Comme certains pays ont des couleurs à chier le supporteur est ridicule en général.
Il doit aussi avoir une trompette et un coq s’il est français.
En Afrique du Sud la trompette s’appelle un Vuvuzela et ça fait mal aux oreilles.
Le supporter doit se lever avec la main sur le cœur pendant qu’un orchestre joue l'hymne national avant la partie, hymne qu’il se doit de connaître par cœur.
Il gueule après les joueurs qui chantent pas en les traitant de trop payés ou d’étrangers, surtout les noirs de son équipe quand il est blanc.
Il aime bien boire de la bière.
Le supporter sait mieux faire l’équipe que le sélectionneur.
Si c’était lui le sélectionneur ça ferait longtemps qu’il aurait gagné la coupe du monde.
Le supporter doit toujours traiter d’enculer les adversaires en plus de l’arbitre et du joueur qui rate une passe.
Le supporteur joue beaucoup mieux que les types qui sont sur le terrain.
Il sait toujours quoi faire avec le ballon et c’est bizarre qu’il soit pas sélectionné.
Pareil pour l’arbitre, le supporteur sait toujours s’il y a hors jeu ou pas.
Le supporteur c’est comme si c’était Dieu.
Le supporter aime bien faire la ola quand le match est pourri et qu’il se fait chier.
Il faut se lever en levant les bras tous en même temps et par rangées.
Ça fait joli dans le stade et ça passe le temps.
Le supporter gueule après ceux qui la font pas.
Le supporter c’est lui qui gagne mais c’est eux qui perdent.

Repost 0
Published by Gilonimo - dans Football
commenter cet article
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 19:55

Aujourd’hui je vais vous expliquer la mi-temps et d’autres trucs pour que vous puissiez suivre la coupe du monde comme des vrais pros.

Un match dure 90 minutes qui se décompose en 2 fois 45 minutes qui sont séparés au milieu par un espace temps de 15 minutes qui s’appelle la mi-temps.

La mi-temps au départ c'est donc en fait l'espace temps de 15 minutes entre les 2 morceaux de match de 45 minutes mais les commentateurs comme ils comprennent rien au foot, ils appellent aussi mi-temps ( première mi-temps et deuxième mi-temps) les morceaux de matches vu qu'il y a pas d'autres noms qu'on pourrait leur donner, d'où la confusion pour les néophytes.
La mi-temps ça permet à la télé de passer des pubs.
Pendant ces 15 minutes les joueurs doivent se reposer et se faire engueuler par l’entraîneur.
Ils peuvent aussi manger une orange pour les plus riches.
Après les gars reviennent sur le terrain pour la deuxième mi-temps comme disent les commentateurs.
C’est à ce moment qu’on regarde s’il y a eu des changements.
C'est-à-dire si l’entraîneur a remplacé des gars par d’autres gars.
L’entraîneur il a droit qu’à 3 changements aussi faut qu’il fasse bien attention de ne pas se tromper.
Il est pas obligé de les faire à la mi-temps ces changements, il peut les faire à n’importe quel moment pour surprendre l’adversaire.
Vous pourrez entendre par exemple: « Tiens l’entraîneur fait rentrer un attaquant à la place d’un milieu. »
Ça veut dire que les gars ils vont plus attaquer, c'est-à-dire essayer de marquer un but en étant plus nombreux devant les buts des autres.
Bon vous n’entendrez pas ce genre de phrase si c’est l’entraîneur de la France qui fait un changement.
L’autre entraîneur, pas con, il s’adapte et fait rentrer un défenseur à la place d’un milieu.
Un milieu c’est un type qui joue au milieu du terrain, tandis qu’un défenseur il joue derrière près de son gardien pour empêcher les attaquants de marquer des buts.
Vous pourrez entendre aussi qu’un défenseur il monte.
C’est un terme pour dire que le défenseur il va près des buts des autres pour essayer de marquer, bien sûr que le terrain est plat.
C'est dangereux car son équipe peut se faire prendre en contre, c'est pas un terme sexuel, ça veut dire que les autres s'ils arrivent à lui prendre le ballon ils peuvent aller très vite de l'autre côté pour marquer un but car il y aura un défenseur de moins et il sera bien puni.
Je récapitule :
Dans une équipe vous avez un gardien de but, un goal (ne pas prononcer le a) qui est chargé d’empêcher la balle de rentrer dans son but (grande cage) avec ses mains,
d’une ligne de défenseurs, qui sont chargés d’empêcher avec leurs pieds les autres gars de marquer un but (faire rentrer la balle dans le but),
d’une ligne de milieu, qui sont au milieu,
et d’une ligne d’attaquants qui doivent marquer un but (un ou plusieurs si possible, plus ils en marquent mieux c’est.)

 

Oui je comprends votre désarroi au sujet de la mi-temps et c'est pour ça que c'est pas donné à tout le monde de comprendre le football.

Pourquoi appeler la première mi-temps et deuxième mi-temps
La mi-temps au départ c'est en fait l'espace temps de 15 minutes entre les 2 morceaux de match de 45 minutes. Mais les commentateurs comme ils comprennent rien au foot, ils appellent aussi mi-temps ( première mi-temps et deuxième mi-temps) les morceaux de matches vu qu'il y a pas d'autres noms qu'on pourrait leur donner, d'où la confusion pour les néophytes.

Repost 0
Published by Gilonimo - dans Football
commenter cet article
21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 11:32

Le footballeur a la particularité d’avoir son cerveau dans ses pieds.

Ce qui  lui vaut d’avoir des difficultés pour s’exprimer dans la vie de tous les jours.

C’est pour cela que pour compenser on lui donne beaucoup d’argent pour taper dans un ballon.

La plupart des footballeurs se recrutent dans des milieux défavorisés, c’est pour ça qu’ils achètent tous des Porsches et des Lamborghinis.

On peut reconnaître un footballeur par le fait qu’il dit  « voila » dans chacune de ses phrases.

Le footballeur vit souvent avec un mannequin car ils se sentent proches, le mannequin sort aussi des milieux défavorisés, la différence c’est que elle, elle a son cerveau dans sa poitrine.

Le footballeur est un modèle pour la jeunesse qui veut aussi acheter des Porsches et des Lamborghinis et vivre avec une femme qui a le cerveau dans la poitrine.

Les footballeurs ont tous des casques sur les oreilles pour éviter de penser.

Le footballeur vit dans un vase clos, on dit qu’il est coupé du monde.

Pour les footballeurs, rien ne doit sortir du vestiaire, c’est pour ça que c’est toujours l’arbitre qui a le ballon avec lui sinon ils seraient obligés de jouer dans le vestiaire.

Quand quelque chose sort du vestiaire on dit qu’il y a un traître, ou une taupe.

Il faut l’éliminer.

Les footballeurs préfèrent toujours éliminer une taupe plutôt que les autres équipes, c’est plus intéressant.

Dans le milieu du football, souvent quand il y a une taupe dans le vestiaire il y a des chèvres sur le terrain alors que l'inverse serait tout aussi logique.

Le footballeur ne veut jamais parler à la presse ou à la télé pour pas être une taupe.

La carrière de footballeur se termine quand il a dans les 34-35 ans parce qu'il est trop vieux, après il travaille dans la presse ou à la télé comme commentateur ou consultant, ça s’appelle la reconversion.

En un mot, le footballeur fait rêver.

Repost 0
Published by Gilonimo - dans Football
commenter cet article
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 19:20
Manger la feuille ne signifie pas que le joueur est végétarien mais qu’il a raté un But tout fait.
 
Rater un but tout fait ne veut pas dire que le joueur n’est même pas capable de construire un but qui est déjà fait mais qu’il a loupé une occasion en or.
 
Louper une occasion en or ne signifie pas que le joueur fait les brocantes et qu’une vieille horloge dorée lui est passé sous le nez mais que le cadre s’est dérobé.
 
Le cadre qui se dérobe ne veut pas dire que lors de la brocante les tableaux sont tous partis mais que le joueur a tiré à coté.
 
Le gardien s’est troué ne signifie pas que le goal s’est donné de violents coups de couteaux mais qu’il a loupé lamentablement la balle.
 
Il a avalé la trompette ne veut pas dire que le joueur a ingurgité un des instruments de musique de l’orchestre qui a joué les hymnes mais qu’il est cuit.
 
Il est cuit ne veut pas dire qu’on a passé le joueur au micro-onde avant la partie mais qu’il manque de jus.
 
Manquer de jus ne signifie pas qu’il a passé la nuit précédent le match avec sa compagne mais qu’il n’a plus rien dans les chaussettes.
 
Avoir plus rien dans les chaussettes ne veut pas dire que le joueur a été amputé des deux pieds mais qu’il est très fatigué et qu’il ne courre pas comme un mort de faim.
 
Courir comme des morts de faim ne signifie pas qu’ils n’ont pas mangé depuis une semaine mais qu’ils sont en forme.
 
Il éclaire le jeu ne veut pas dire que Zidane a été allumer la lumière du stade parce que la nuit tombait mais qu’il joue super bien.
 
Zidane est plus en jambe ne signifie pas que les jambes de Zidane ont rallongé par rapport au dernier match mais qu’il est en meilleure condition physique.
 
Il l’a lancé dans le trou ne veut pas dire qu’on a creusé un trou au centre du terrain pour y jeter un joueur mais qu’on a fait une passe entre deux adversaires.
 
La couverture de Thuram ne signifie pas que Thuram joue avec son couvre-lit sur le dos mais qu’il reste derrière la défense.
 
Etre couvert par Gallas (dans le même ordre d’idée que la couverture de Thuram.)
 
Il lui a donné un caviar ne signifie pas qu’il lui a offert une boite de Beluga mais qu’il lui a fait une bonne passe.
 
Jouer dans un mouchoir ne veut pas dire qu’ils jouent dans un Kleenex mais qu’ils se passent la balle sur une petite distance.
 
Il a été fauché dans la surface de réparation ne signifie pas qu’il a été tondre un carré d’herbe en face du Leclerc mais qu’on lui a cassé la jambe devant le but.
 
Faire un petit pont n’est pas construire un petit ouvrage en pierre par dessus le terrain mais faire passer la balle entre les jambes de l’adversaire.
 
Faire une passe millimétrée n’est pas faire une toute petite passe mais faire une passe précise.
 
Faire tourner le ballon n’est pas le faire tourner sur lui-même en le fumant mais se le passer entre coéquipiers.
 
Il a mis le ballon dans la niche ne signifie pas qu’on a caché le ballon dans la niche du berger allemand du gardien du stade pas que le goal l’a capté et le protège contre son thorax.
 
La tenaille se referme n’a rien à voir avec Monsieur Bricolage mais que l’équipe presse l’adversaire sur son but.
 
Il n’a pas fait le voyage pour rien ne veut pas dire qu’il a payé son billet de train trop cher mais qu’il a brisé la cheville de l’attaquant.
 
Il a placé une mine sur le poteau n’a rien à voir avec la guerre en Irak mais que son tir a trouvé le montant droit du but.
 
Faire une aile de pigeon n’est en aucun cas dangereux et ne peux aucunement propager le virus H5N1 mais c’est faire passer le ballon par dessus l’adversaire à l’aide du talon.
 
Obtenir une touche ne veut pas dire que le joueur pourrait peut-être éventuellement conclure dans les douches avec un joueur de l'équipe adverse mais que le ballon est sorti en dehors des limites du terrain.
 
Je vous laisserai deviner ce qu’est le coup du chapeau, car j’estime en avoir déjà beaucoup fait et c’est un peu à vous aussi d’expliquer.
Repost 0
Published by gilonimo - dans Football
commenter cet article
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 12:00
En ce moment de coupe du monde de football, vous entendez très certainement, vos collègues de travail, votre mari, Thierry Rolland, votre teckel à poils ras, s'exclamer en gesticulant : « Oh la la il était pas hors jeu », et vous vous demandez ce que cela peut bien vouloir dire, Gilonimo ne reculant devant rien vous l’explique.

Bon, le hors jeu, c’est quand il y a un gars qui passe la balle en avant à un autre gars de son équipe
Mais que
Mais que
Il y a pas deux autres gars de l’équipe adverse entre lui et la ligne de but au moment exact où le premier type il tape dans le ballon, là c’est hors jeu,
Et alors, il y a un type sur le bord du terrain qui est payé pour lever un drapeaux et hop c’est ce qu’il fait pour dire à l’arbitre qu’il y a hors jeu.
Mais attention, sur la même ligne que l’avant dernier défenseur c’est bon, c’est pas hors jeu, attention.
C’est difficile pour le type avec le drapeau pour voir s’il y a hors jeu, parce qu’il faut qu’il est un œil sur le ballon et l’autre œil à l’autre bout du terrain où c’est que le ballon il va arriver, ça fait un strabisme divergeant assez sévère et c’est pour ça que les types ils prennent pas de risque hop, il lève leur joli petit drapeau jaune presqu’à chaque coup comme ça y pas but à cause d’eux.
Voilà, c’est ça le hors jeu.

J’espère que vous n’avez pas d’autres questions.

Repost 0
Published by gilonimo - dans Football
commenter cet article
14 juin 2010 1 14 /06 /juin /2010 19:50

football.jpg

 

Le football c’est un sport.

Il faut être onze pour faire une équipe et il faut deux équipes pour jouer,

Ils enfilent des maillots différents pour qu'ils sachent qui est avec qui,

Par exemple tous les rouges ils jouent ensembles contre tous les bleus,

Mais ça peut être aussi des jaunes ou des verts, ça dépend,

Et il faut un ballon aussi.

En fait, il y a un terrain,

On met de la craie tout autour et un peu dedans aussi,

Des ronds, des arcs de cercle, des traits,

Et à chaque bout on met une cage avec des filets,

Et il faut que les gars ils mettent le ballon dedans,

Ça s’appelle marquer un but,

Ne me demandez pas pourquoi, je ne le sais pas,

Mais attention,

Ils ont pas le droit de se servir des mains,

Sinon c’est faute, et il y a un gars qui joue pas qui siffle.

Dans les cages du bout du terrain, il mettent un gars avec une casquette,

Il s’appelle un goal (Il faut pas prononcer le a),

Ce gars là il a le droit de se servir de ses mains

Mais uniquement dans le rectangle qu’on a tracé avec la craie ( voir plus haut) autour de sa cage.

Pour commencer, on met la balle au milieu du terrain, et le gars qui joue pas il siffle,

Et tous les autres gars ils courent dans tous les sens en se passant le ballon avec les pieds.

Attention, on a le droit de taper que dans le ballon,

Si un gars, il tape dans les jambes d’un gars de l’autre équipe c’est faute,

Le gars qui joue pas il siffle et il se met en colère

Et il sort une biscotte qu’il montre au gars qui a tapé dans les jambes de l’autre,

Pendant ce temps là, l’autre gars, il se roule par terre comme si on lui avait arraché la jambe,

Alors le gars qui a fait la faute,

Il est pas content, il dit que c’est même pas vrai qu’il a mal, que c’est du cinéma,

Alors le gars qui joue pas il dit de se calmer sans ça il va sortir une biscotte rouge,

Et là c’est grave, parce que quand on a une biscotte rouge,

On peut plus jouer et on doit rentrer chez soi la tête basse, et c'est la honte.

Le gars qui joue pas, on l’appelle l’arbitre,

(Et c’est comme ça que je vais l’appeler aussi car c’est plus court que « le gars qui joue pas »).

L’arbitre donc, il donne la balle a l’équipe du blessé et il siffle,

Alors, le gars qui allait mourir il se relève et il court comme un lapin pour aller marquer un but.

Quand ils marquent un but c’est rigolo,

Des fois le gars qui a marqué le but , il court dans tous les sens et tous ses copains ils essayent de le rattraper pour l’embrasser,

Le pauvre, il se fait toujours rattraper,

Alors les gars, ils lui sautent dessus, ils font une montagne et ils l’enculent.

Des fois, il y en a qui se déshabille quand ils ont marqué pour gagner du temps.

Le goal, il marque jamais, alors le public quand il dégage, il crie « Oh Hisse, Enculé ! »

Pour bien lui faire remarquer qu’il marque jamais et ça lui fout les boules.

Oui, parce qu’il y a des gens qui payent pour aller voir du football,

On les installe tout autour du terrain et ils crient.

Le public, il n’aime pas l’arbitre, il le traite d’enculé aussi comme le goal,

Parce que l’arbitre il peut pas marquer un but non plus, mais l’arbitre il fait comme s’il n’entend pas.

L’arbitre, il aime bien se tromper,

Parce que l’arbitre c’est lui qui commande.

Il connaît les règles par cœur et il décide s’il y a but ou pas, s’il y a faute ou pas,

Quand il y a une faute dans le rectangle du goal ( ne pas prononcer le a), il y a penalty,

Mais des fois, il le siffle pas pour énerver,

Ou il le siffle même s’il n’y a pas de faute pour énerver aussi.

L’arbitre, il aime bien énerver.

 

En ce moment c’est la coupe du monde,

Tous les pays, ils ont choisi 23 gars et ils les envoient en Afrique du Sud dans des camps d’entraînement,

Il y a une trentaine d’années, personne n’auraient aimé aller en Afrique du Sud dans des camps, surtout les noirs. Et il y en a même qui pleurent parce qu’ils n’y vont pas, c’est dire.

A l’époque, les noirs et les blancs n’auraient pas pu jouer ensemble, ça s’appelait l’apartheid, par exemple s’il y avait eu un match Cameroun-Danemark, ils n’auraient pas pu jouer sur le même terrain ce qui aurait été embêtant.

Mais là, tout ça c’est fini, tout le monde s’aime et les noirs vivent dans des townships.

Voilà, vous savez à peu près tout sur le football et vous allez pouvoir suivre la coupe du monde en connaisseur à la télé, parce qu’il n’y aura que ça.

Sachez quand même, que c’est un très bon somnifère quand c’est l’équipe de la France qui joue.

 

Repost 0
Published by Gilonimo - dans Football
commenter cet article
14 août 2009 5 14 /08 /août /2009 19:15
Le football c’est un sport.
Il faut être onze pour faire une équipe et il faut deux équipes pour jouer,
Ils enfilent des maillots différents pour qu'ils sachent qui est avec qui,
Par exemple tous les rouges ils jouent ensembles contre tous les bleus,
Mais ça peut être aussi des jaunes ou des verts, ça dépend,
Et il faut un ballon aussi.
En fait, il y a un terrain,
On met de la craie tout autour et un peu dedans aussi,
Des ronds, des arcs de cercle, des traits,
Et à chaque bout on met une cage avec des filets,
Et il faut que les gars ils mettent le ballon dedans,
Ça s’appelle marquer un but,
Ne me demandez pas pourquoi, je ne le sais pas,
Mais attention,
Ils ont pas le droit de se servir des mains,
Sinon c’est faute, et il y a un gars qui joue pas qui siffle.
Dans les cages du bout du terrain, il mettent un gars avec une casquette,
Il s’appelle un goal (Il faut pas prononcer le a),
Ce gars là il a le droit de se servir de ses mains
Mais uniquement dans le rectangle qu’on a tracé avec la craie ( voir plus haut) autour de sa cage.
Pour commencer, on met la balle au milieu du terrain, et le gars qui joue pas il siffle,
Et tous les autres gars ils courent dans tous les sens en se passant le ballon avec les pieds.
Attention, on a le droit de taper que dans le ballon,
Si un gars, il tape dans les jambes d’un gars de l’autre équipe c’est faute,
Le gars qui joue pas il siffle et il se met en colère
Et il sort une biscotte qu’il montre au gars qui a tapé dans les jambes de l’autre,
Pendant ce temps là, l’autre gars, il se roule par terre comme si on lui avait arraché la jambe,
Alors le gars qui a fait la faute,
Il est pas content, il dit que c’est même pas vrai qu’il a mal, que c’est du cinéma,
Alors le gars qui joue pas il dit de se calmer sans ça il va sortir une biscotte rouge,
Et là c’est grave, parce que quand on a une biscotte rouge,
On peut plus jouer et on doit rentrer chez soi la tête basse, et c'est la honte.
Le gars qui joue pas, on l’appelle l’arbitre,
(Et c’est comme ça que je vais l’appeler aussi car c’est plus court que « le gars qui joue pas »).
L’arbitre donc, il donne la balle a l’équipe du blessé et il siffle,
Alors, le gars qui allait mourir il se relève et il court comme un lapin pour aller marquer un but.
Quand ils marquent un but c’est rigolo,
Des fois le gars qui a marqué le but , il court dans tous les sens et tous ses copains ils essayent de le rattraper pour l’embrasser,
Le pauvre, il se fait toujours rattraper,
Alors les gars, ils lui sautent dessus, ils font une montagne et ils l’enculent.
Des fois, il y en a qui se déshabille quand ils ont marqué pour gagner du temps.
Le goal, il marque jamais, alors le public quand il dégage, il crie « Oh Hisse, Enculé ! »
Pour bien lui faire remarquer qu’il marque jamais et ça lui fout les boules.
Oui, parce qu’il y a des gens qui payent pour aller voir du football,
On les installe tout autour du terrain et ils crient.
Le public, il n’aime pas l’arbitre, il le traite d’enculé aussi comme le goal,
Parce que l’arbitre il peut pas marquer un but non plus, mais l’arbitre il fait comme s’il n’entend pas.
L’arbitre, il aime bien se tromper,
Parce que l’arbitre c’est lui qui commande.
Il connaît les règles par cœur et il décide s’il y a but ou pas, s’il y a faute ou pas,
Quand il y a une faute dans le rectangle du goal ( ne pas prononcer le a), il y a penalty,
Mais des fois, il le siffle pas pour énerver,
Ou il le siffle même s’il n’y a pas de faute pour énerver aussi.
L’arbitre, il aime bien énerver.
 
Bientôt, c’est la coupe du monde*,
Tous les pays, ils ont choisi onze gars et ils les envoient en Allemagne dans des camps d’entraînement,
Il y a une soixantaine d’années, personne auraient aimé aller en Allemagne dans des camps,
Mais là, ils sont content,
Et il y en a même qui pleurent parce qu’ils n’y vont pas.
 
Voilà, vous savez à peu près tout sur le football et vous allez pouvoir suivre la coupe du monde en connaisseur à la télé, parce qu’il n’y aura que ça.
Sachez quand même, que c’est un très bon somnifère quand c’est l’équipe de la France qui joue.
 

Demain, je vous parlerai du Tennis.**


* C'était en 2006 bien sûr

** C'était même pas vrai

Repost 0
Published by gilonimo - dans Football
commenter cet article
3 juillet 2008 4 03 /07 /juillet /2008 16:55


La spectaculaire reconduction au poste de sélectionneur de Raymond Domenech, qualifiée par lui-même d'"opération parfaite" de la F.F.F, est applaudie par toute la ligue nationale de football. La plupart des éditorialistes se demandent si ce coup porté au Football annonce la fin du beau jeu et s'inquiètent du sort des footballeurs qui restent.

  

La nouvelle reconduction au poste de sélectionneur de Raymond Domenech, le jeudi 3 juillet, après plus de quatre ans de captivité dans la jungle aux mains des sponsors, a pris par surprise toute la presse sportive. Sur la vidéo de la conférence de presse de la fédération française de football annonçant la reconduction du célèbre sélectionneur et de vingt trois de ses compagnons, on entend ainsi un bruyant "oh" de surprise de l'assistance. Et, évidemment, la photo de Raymond et d’Estèle se retrouvant, émus, sur le tarmac de l'aéroport militaire du Bourget est étalée sur tous les journaux.

"Les mots manquent pour décrire ce qu'a produit la nouvelle annoncée jeudi après-midi par la ministre des sports Roseline Bachelot et pour exprimer les remerciements de la fédération envers les membres des forces du football pour ce qui a été sans doute une opération stratégique sans équivalent dans la bataille de l'Etat contre le football, qui a culminé avec la production française en Suisse et enfin cette reconduction de Raymond Domenech, des vingt deux joueurs valides ainsi que le staff médical sans oublier Patrick Viera en train de mourir dans les vestiaires aux mains de leurs bourreaux", écrit El Espectador.

"Ce pays est incroyable", renchérit dans son éditorial Rodrigo Pardo, le directeur de l'hebdomadaire Cambio : "En quelques minutes, nous sommes passé d'un des moments les plus critiques d'incertitude institutionnelle à la plus grande euphorie que nous ayons connue depuis longtemps." Ce coup-là est le plus dur jamais porté au football. [...] Cette fois-ci, il n'a plus d'oxygène."

"Cette prolongation a provoqué une intense jubilation nationale. On aurait du mal à trouver un footballeur que cette nouvelle n'ait pas rendu profondément heureux. Il y a eu des coups de sifflet, des applaudissements et des larmes de joie dans tous les lieux publics et d'innombrables réactions venues de tous les horizons sportifs", constate El Tiempo.*


* Ah merde, je me suis encore mélangé dans l'actualité.
Décidément.
(Faudrait que j'arrête le journalisme.)


Repost 0
Published by Gilonimo - dans Football
commenter cet article

Présentation

  • : GILONIMO A AUSSI UN BLOG A LA CON
  • : Un blog à la con tout simplement. D'utilité publique.
  • Contact

Cédouktè ?

 

Il y a actuellement    personne(s)

qui se ballade(nt) comme autant

de petite(s) fourmi(s) sur ce blog à la con

Recherche

Gilocompteur

Geo Visitors Map

Articles Récents